Prise De Pb Pendant Enq Nut à Rutshuru As Mabungo

Projet Nutrition au Nord-Kivu

Ce projet s’inscrit dans le large projet PADISS et se centralise sur l’amélioration de la santé nutritionnelle. Une première étape a été la réalisation d’enquêtes sur la population principalement du Grand Nord du Nord-Kivu.

Contexte

La malnutrition est aujourd’hui encore un problème majeur de santé publique en RDC, en particulier chez les jeunes enfants, les femmes enceintes et les femmes allaitantes.

Pour la province du Nord-Kivu, la prévalence de la malnutrition chronique est de 49.6 % , tandis qu’elle est de 4.6 % pour la malnutrition aigüe sévère sans œdème. En outre, la situation nutritionnelle dans la province du Nord-Kivu se voit aggravée par une situation d’instabilité depuis bientôt trois décennies, si on considère la première crise de 1994 avec l’arrivée massive de réfugiés rwandais. C’est un domaine où la situation s’est en fait empirée depuis les années 80-90. Si durant ces décennies, on pouvait compter les cas de malnutrition de manière isolée dans les hôpitaux, la situation est aujourd’hui considérablement dégradée au point que la majorité des services de pédiatrie des différents hôpitaux de la province sont occupés à plus de 50 % par des enfants en malnutrition sévère. Il va sans dire que cette situation contribue à l’augmentation du taux de mortalité dans la province.

Zones de santé (ZS) ciblées

Localisation Des Zones de santé Nutrition PADISS

Objectifs

  • Évaluer l’état nutritionnel des enfants de 6-59 mois
  • Évaluer les pratiques ANJE (Alimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant)
  • Évaluer l’état de morbidité chez les enfants de moins de 5 ans
  • Apprécier le niveau de consommation alimentaire des ménages
  • Déterminer les couvertures des activités de vaccination VAR, de supplémentation en Vitamine A, du déparasitage au mebendazole (un antihelminthique utilisé dans les infestations par les vers).

Activités

  • Prise en charge des cas de malnutrition sévère dans les 9 zones de santé
  • Appui aux consultations préscolaires dans toutes les aires de santé
  • Mise à jour des valeurs nutritives des aliments locaux disponibles partout dans ces zones de Santé.

Impacts

  • > 2.000.000 de personnes concernées (pour les 9 zones de santé touchées)
  • Surveillance améliorée de la croissance des enfants : encouragement et conseils de prévention auprès des parents
  • Prise en charge adéquate des cas de malnutrition aiguë avec recours à des intrants adaptés
  • Rédaction d’une stratégie provinciale de lutte contre la malnutrition, tant sur la prévention que sur la prise en charge.

Partenaires financiers

Logo Ue + Clause Non Resp

belgique partenaire du développement