Inter Discours Serge K

Belgique : Les Inter’discours

Regards croisés Nord-Sud dans les auditoires

Changer son regard sur une problématique, découvrir d’autres façons d’aborder une question scientifique, échanger des savoirs, apporter une vision plus englobante sur une thématique de cours et bien d’autres objectifs se retrouvent derrière ce que nous appelons un « inter’discours ».

Qu’est-ce qu’un inter’discours ?

Nous profitons de la présence en Belgique d’académiques (professeur·es ou doctorant·es), de professionnel·le·s de terrains du Sud ou parfois de personnel du monde associatif belge pour construire avec les chargé·e·s de cours de l’Université une séance un peu particulière. Cette activité permet d’une part de valoriser les savoirs de ces professionnel·les du Sud et d’autre part, de replacer le cours dans un cadre proche du concret et différent de l’ex cathedra.

Tout en s’inscrivant dans le contenu des cours, l’oratrice ou l’orateur invité·e aborde les sujets à travers le prisme de son vécu, ses expériences de terrain, ses origines et ses réalités culturelles et géopolitiques. Une dimension supplémentaire apportée au cours, qui renforce le savoir.

Des exemples ? La problématique des droits des femmes veuves en RDC peut être abordée dans un cours de droits de la famille ; l’impact du racisme sur les personnes qui le subissent dans un cours de psychologie sociale et interculturelle ou encore discuter d’agroécologie dans un cours d’espagnol avec une partenaire bolivienne. Autant de croisements qui font du projet « inter’discours », une belle source d’enrichissement mutuel.

Les inter’discours sont une des activités du projet d’Éducation et de citoyenneté mondiale et solidaire.

belgique partenaire du développement