Hopital Provincial Goma (dentisterie)

Jenga Marifaa II

Contexte

La problématique de la maintenance des équipements médicaux est un problème chronique des structures de santé en RDC. Si les équipements manquent, les compétences pour réparer ceux qui deviennent défaillants sont également insuffisantes.

Jenga Maarifa, un précédent projet mené par Médecins sans Vacances et Humatem au Sud-Kivu a jeté les bases de Jenga Maarifa II, réunissant ces deux ONG et ULB-Coopération. Le Nord-Kivu bénéficie depuis début 2020 d’un centre provincial de formation continue du Nord-Kivu (CFNK), offrant l’infrastructure nécessaire à la mise en œuvre de ce projet de formation des techniciens biomédicaux et de renforcement des parcs biomédicaux des deux provinces (Nord et Sud-Kivu).

Objectif

Améliorer la prise en charge en réanimation des patient·e·s, notamment les personnes atteintes de la COVID-19, grâce à des équipements biomédicaux fonctionnels dont les applications, l’utilisation et la maintenance sont maitrisées par le personnel médical et biomédical.

Zone géographique

Le projet est réalisé dans 2 provinces de RDC : Nord-Kivu, Sud-Kivu et dans 5 zones de santé 

Zone Géographique Projet Humatem

Actions

  • Sensibilisation à l’importance de la gestion et de la maintenance des équipements médicaux
  • Renforcement des capacités du personnel soignant
  • Renforcement des capacités du personnel technique
  • Fourniture ciblée de matériels médicaux et connexes

Impacts

  • Favoriser une évolution des politiques et des moyens dans le domaine biomédical ainsi qu’une meilleure reconnaissance du rôle des techniciens hospitaliers
  • Dispenser des soins de qualité des patient·e·s (COVID-19 ou autres pathologies nécessitant de l’oxygénothérapie ou de la réanimation)
  • Pérenniser l’utilisation des équipements médicaux d’urgence et de réanimation 
  • Assurer la sécurité des patient·e·s et du personnel soignant
  • Renforcer les parcs d’équipements médicaux d’urgence et de réanimation et augmenter la capacité de prise en charge des patients (COVID-19 ou autres pathologies nécessitant de l’oxygénothérapie et de la réanimation).

Partenaires financiers

Le bailleur principal est le Centre de crise et de soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères français.

L’Union européenne et la Coopération belge contribuent au travers du projet PADISS mené par ULB-Coopération.

 

Feuillet de présentation du projet Jenga Maarifa

Budget

600.000 €, dont 306.787 € financés par le Centre de crise et de soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères français.

 

Logo Cdcs        Logo Padiss