"Droits humains et justice transitionnelle", conférence-débat autour de deux militants emblématiques

La liberté d’expression et d’opinion, l’engagement citoyen et la défense des droits de la personne humaine sont au coeur des valeurs communes à l’ULB et la VUB. C’est à ce titre que les universités ont décidé de remettre conjointement les insignes de Docteur Honoris Causa à deux célèbres militants ayant consacré leur vie à sauvegarder ces valeurs dans leur pays respectif. 

Ce 4 mai, à 18h30, les deux lauréats partageront leur expérience et s’exprimeront sur leurs combats, passés et présents, dans des contextes politiques complexes où la démocratie ne pourra se construire sans justice ni respect des droits humains. Tous deux ont payé un lourd tribut pour défendre ces droits et libertés, et revendiquer une justice pour tous, y compris pour les plus marginalisés.

- Sihem Bensedrine : Tunisienne, ancienne journaliste, militante des droits de l’homme et emprisonnée sous le régime de Zine el-Abidine Ben Ali, est aujourd’hui présidente de l’Instance Vérité et Dignité. Elle a rejoint la Tunisie en 2011, après plusieurs années d’exil.
- Pierre Claver Mbonimpa : Burundais, défenseur des droits de l’homme et pionnier de la lutte contre la torture, a été emprisonné à plusieurs reprises dans son pays. Victime d’une tentative d’assassinat en 2015, il vit aujourd’hui en exil en Belgique.

L’ULB et la VUB sont honorées de pouvoir les accueillir au cours d’une conférence-débat qui leur permettra de dialoguer entre eux et avec le public, à la suite de leur décoration et du Difference Day 2018. 

La soirée est organisée conjointement par le centre de recherche OMAM, Afric@ULB, ULB-Coopération, avec le soutien de l’équipe du Difference Day VUB/ULB.

Inscription souhaitée : bit.ly/HRight

La conférence sera suivie d’un drink.

Date: 
Vendredi, mai 4, 2018
Heure: 
18h30
Lieu: 
ULB — Campus Solbosch Amphithéâtre Drion (R42.5.503), accès via 42, av F.D. Roosevelt