Innovation et technologie : les drones au service de la reforestation au Burkina Faso

L’utilisation de cet outil se fait de plus en plus fréquente et ses applications naissent dans des domaines aussi variés qu’inattendus.

Dans le cadre de nos projets de gestion des territoires et des ressources, EspaceDrone, premier centre belge spécialisé dans ce domaine, a offert un cycle de formation au pilotage de drone à deux de nos chargés de projets. EspaceDrone désirait en effet favoriser l’adoption de ces nouvelles technologies par une structure active en coopération au développement.

Notre équipe développe actuellement la mise en place, au Burkina Faso, d’un système de mesure et de contrôle de l’avancée du front agraire sur la forêt. De quoi s’agit-il ? Notre projet vise la reforestation et a pour objectif d’améliorer les systèmes de gestion pour une exploitation durable de forêts et aires protégées au Burkina. Une zone se situe au Nord du pays, la forêt de Korko (24.000 ha), la seconde est au Sud, l’aire protégée dite « Corridor des éléphants » (4.000 ha).

Autour de ces deux zones, on a observé une avancée du front agraire : une destruction continue de la forêt par les populations locales au profit d’un étalement progressif des cultures, plus rentables à court terme. Le risque posé par ce grignotage des zones fragiles est la perte de biodiversité, avec des effets immédiats sur le micro climat, mais également l’appauvrissement et la dégradation des sols, entrainant une diminution des ressources alimentaires et économiques des populations et la disparition des éléphants, qui utilisent ce corridor migratoire pour se déplacer de la réserve de Ponasi au ranch de Nazinga. Nos actions sont d’aménager durablement ces zones, en plantant des haies vives, en construisant des pare-feu, et en aménageant les points d’eau.

Outre ces appuis matériels, la formation technique et organisationnelle des groupements de gestion forestière constitués des paysans autochtones est un autre pilier du projet, tout comme la sensibilisation à l’approche durable des écosystèmes. Ces divers appuis visent à assurer la durabilité des ressources forestières pour le bien-être à long terme des populations locales. Pourquoi des drones ? Les drones permettent d’effectuer, de manière récurrente et parfaitement reproductible, une cartographie précise des zones à protéger, un suivi de la déforestation et/ou reforestation, pour systématiquement adapter nos activités et améliorer nos actions. Les données ainsi récoltées sont plus fiables, rigoureuses et généralement plus économiques que les captures satellites ou le relevé manuel. Elles facilitent également la communication de nos projets et la sensibilisation des populations, locales ou non. Cette inclusion des drones dans le projet, en collaboration avec l’APEFE (Association pour la promotion de l’éducation et la formation à l’étranger) est en évolution constante… Plus de nouvelles bientôt !

 

Actualités